Les projets du pavillon Ste-Marie

J'AI APPRIS

Le principal projet informatique réalisé cette année a été un projet de blogue, alimenté par les élèves. 

Il s'agit de créér l'habitude d'écrire ce que J'AI APPRIS durant la journée. Comme on retient mieux ce que l'on doit communiquer, l'objectif était d'écrire un court article sur les principaux apprentissages réalisés en cours de journée. Il pouvait s'agir aussi d'événements ou activités vécus durant la journée.

À faire le plus quotidiennement possible, pour faire de l'écriture, une habitude et une routine d'apprentissage. Pour développer les TIC. Pour développer la démarche réflexive et l'esprit de synthèse. On visait également la compétence à insérer des images ou des liens pertinents. Ce fut aussi une belle occasion de s'initier davantage aux droits d'auteur.

Il y a dans cet exercice une somme importante de situations grammaticales et orthographiques. De plus, cela a permis de meubler les fins de journée, qui sont souvent, des moments de décrochage.

À poursuivre...
 

POWERPOINT

Dans le cadre de la semaine annuelle des sciences, les élèves ont fait une recherche spécifique sur les animaux du zoo de Granby. Ces recherches, sous forme de présentation PowerPoint, furent présentées aux élèves des 1er et 2e cycle.  Il y avait dans cette activité une double motivation: d'abord celle de présenter leur recherche à un public, et celle de mieux se préparer à la sortie au zoo de Granby, prévue en fin d'année scolaire.

La recherche et la présentation ont été faites, selon le projet initial; cela a donné lieu à de beaux échanges et à de belles critiques constructives.

Visionnez  un exemple de réalisation...
 

POLYCOMMUNIQUE

Il s'agit d'activités vécues par deux classes éloignées qui furent mises en réseau grâce à la magie de la visioconférence. "Poly" pour polyvalence et pour la 1ère partie du mot de l'instrument principal de cet équipement (Polycom), soit une caméra de visioconférence très performante. "Communique"... car ce fût tout au long du projet l'objectif principal.

Les 2 classes participantes proviennent de l'École St-Léon et du pavillon Ste-Marie de l'école des Champs-et-Marées.

Des activités ont été proposées au préalable aux groupes dans le but de les préparer à entrer en interaction avec les élèves de l'autre milieu. Après quelques ajustements techniques, nous avons réussi à vivre activités intéressantes en rapport avec nos activités d'apprentissages respectives.

Voici un document répertoriant la liste des activités vécues tout au long du projet .

 

 

Je découvre un pays

Ce projet est la poursuite d'un autre projet que les élèves de 1re année du 1er cycle de l'école du Versant-de-la-Batiscan, Pavillon St-Charles avaient vécu.

Par ce dernier, ils ont appris que Noël est célébré de façon bien différente dans certains pays du monde. Voici ce qu'ils ont fait pour avoir une meilleure idée de leur pays et pouvoir le partager à leurs pairs et la parenté.

Le conseiller pédagogique et moi avons créé une communauté portail dans laquelle nous avons répertorié des liens de photos sur les 6 pays travaillés. À partir de ceux-ci, ils ont choisi et enregistré 3 photos chacun. Par la suite, les élèves ont composé des phrases en lien avec chacune de leurs photos en vue d'en faire la narration sur un PhotoRécit. Les élèves ont importé les photos dans PhotoRécit . Finalement, ils ont enregistré la narration de chacune de leurs photos accompagné d'un adulte.

Ce fut fascinant de les voir travailler avec un intérêt et un enthousiasme marqués et ce, non seulement par rapport aux découvertes réalisées sur les pays qu'ils avaient choisi, mais aussi par la découverte d'un nouveau logiciel. 

Nous vous invitons à visionner une partie de notre PhotoRécit :
 

 

 

 

 

Ma célébrité

À partir d'un thème en français, les élèves de quatrième du pavillon Sacré-Coeur ont réalisé un photorécit ayant pour thème une célébrité de leur choix. 

Voici en bref le déroulement de notre projet :

Pour guider les élèves dans leurs recherches, ils avaient d'abord à compléter un questionnaire en version papier. 

Par la suite, ils ont fait une recherche d' images qui correspondaient au sujet présenté.

Ensuite, au laboratoire, les élèves ont procédé au montage du photorécit en grand groupe.

Au moment de l'enregistrement de la narration, un studio d'enregistrement a été mis sur pied dans un endroit plus isolé de l'école. Les élèves ont adoré s'y rendre en dyade!

Tout au long du projet, les droits d'auteur furent abordés. Les adresses de tous les sites desquels les élèves tiraient l'information devaient être notées et apparaître à la dernière diapositive du photorécit . De plus, dans le but de rendre le projet rentable au niveau disciplinaire, je me suis aussi également servie du texte qu'ils ont composé afin d'évaluer la compétence écrire en français.

Visionnez un exemple d'une de nos réalisations :